Broderie

La Broderie fait partie de l’histoire et de la culture de Madère. Elle a été introduite par la famille Phelps qui s’est installée à Madère en 1784. Tout ceci a commencé avec la fille aînée de Joseph Phelps, Elizabeth, qui en 1854, a monté une petite école à son domicile et qui, avec ses propres conceptions, a enseigné la broderie aux enfants et aux femmes. Au départ, ces broderies se sont vendues aux amis de la famille exclusivement, puis plus tard, aux touristes. Elles sont devenues populaires et même recherchées sur l’île de Madère suite à une exposition à Funchal. Elles furent même ensuite récompensées à l’Exposition commerciale internationale à Londres.

En 1860, la broderie était devenue une industrie bien établie. On avait calculé qu’il y avait environ 70 000 brodeuses (bordadeiras) à cette époque à madère.

Les tissus utilisés pour la broderie sont le lin, la soie, l’organdi et le coton, à partir desquels on fabrique nappes, robes, chemises, draps de lits et mouchoirs fins.

Les usines de broderie de Madère se trouvent autour de Funchal, mais en fait, la majeure partie de la broderie est fabriquée de façon traditionnelle, au domicile des nombreuses femmes compétentes dans ce domaine.
D’une manière générale, les usines fournissent la matière brute aux brodeuses, et quand ces dernières leur renvoient la broderie, elles gèrent la phase finale, la vente et l’exportation à travers le monde.

Des patrons traditionnels et modernes sont discrètement imprimés pour la conception comme guides sur le tissu même. Le tissu imprimé et les fils de couleurs sont distribués aux brodeuses dans les îles de Madère et Porto Santo. À la phase finale, la broderie faite à la main est retournée, une fois terminée, à l’usine, où le travail est vérifié, coupé, lavé et pressé, puis elle passe au contrôle qualité et est estampillée pour garantir sa qualité et sa perfection. C’est à ce moment-là seulement qu’elle peut partir à la vente et à l’exportation. La broderie de Madère a reçu de nombreux prix et récompenses, dont une récente, celle du salon 2007 New York Home Textile.

Aujourd’hui, la broderie artisanale et raffinée de Madère fait l’objet de souvenirs convoités par de nombreux touristes, admirée pour sa beauté et sa perfection ; un trésor qui perdure à travers les générations.

  • embroidery_01.jpg
  • embroidery_02.jpg
  • embroidery_03.jpg
  • embroidery_04.jpg
  • embroidery_05.jpg

Flower Decor

Nous utilisons des cookies pour la prestation de nos services. En faisant appel à nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.